Imprimer

Le 28 janvier
10h heure de l'Ouest / 13h heure de l'Est

RÉSUMÉ

L’intimidation est un problème social, qui peut se produire à tous les âges et dans tous les milieux de vie, y compris dans les résidences pour aînés (RPA).
Les gens qui évoluent dans les RPA ‒ résidents, employés, dirigeants – ne sont pas outillés pour prévenir et contrer ces situations. Ne sachant pas quoi faire, ils se sentent démunis. Méconnaître les façons d’intervenir pour prévenir ou contrer les situations d’intimidation a pour effet que ces dernières ont plus de chance de se prolonger dans le temps, se reproduire, et engendrer des conséquences graves. Par conséquent, le Centre collégial d’expertise en gérontologie, les Résidences Pelletier et le Collège La Cité ont décidé d’unir leurs forces, en collaboration avec d’autres acteurs des milieux de pratiques ou de la recherche, pour réaliser une recherche-action (2018-2020), dont l’objectif général était de développer, implanter et évaluer un jeu sérieux visant à prévenir et contrer l’intimidation dans les RPA.

Ce webinaire débutera par la présentation du projet de recherche-action, notamment de son processus de réalisation et du jeu sérieux qui en a découlé. Puis, une réflexion sur l’intimidation en hébergement sera initiée. Entre autres, comment l’utilisation d’un tel jeu sérieux peut permettre de prévenir ou contrer ces situations.

Ce webinaire s’adresse aux acteurs des RPA — résidents, employés, dirigeants —, aux enseignants qui forment les futurs travailleurs de ces RPA, ainsi qu’à tous les organismes concernés par l’intimidation dans les RPA.

PRÉSENTRATRICE

marieèveMarie-Ève Bédard, Ph. D., chercheure et conseillère pédagogique à la recherche, Centre collégial d’expertise en gérontologie du Cégep de Drummondville

Marie-Ève Bédard détient un doctorat en gérontologie de l’Université de Sherbrooke. Elle est chercheure et conseillère pédagogique à la recherche au Centre collégial d’expertise en gérontologie du Cégep de Drummondville. Ses expertises de recherche sont la maltraitance, l’intimidation et la bientraitance envers les aînés, la participation sociale des aînés, dont la défense des droits et l’intergénérationnalité, ainsi que les milieux de vie de qualité pour les aînés. Elle a mené et mène plusieurs projets de recherche-action, dont : Des résidences privées plus saines, sécuritaires, accueillantes et inclusives au moyen d’un jeu sérieux visant à prévenir et à contrer la maltraitance envers les personnes aînées lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBT+) (2020-2022); Favoriser le développement de la spiritualité des aînés dans les résidences privées et leur communauté (2020-2021); Pour des milieux de vie sains, sécuritaires et accueillants : identifier, implanter et évaluer des initiatives intergénérationnelles (2018-2021).

jeusérieux bannière logos

Partenaires de la recherche-action :

Organisme de financement :

Collaborateurs de la recherche-action :